Référencer son site sur Google

Référencer son site sur google : pourquoi pas moi ?

Référencer son site est une affaire d’expert. Oui. C’est sûr. Le SEO (Search Engine Optimization) est un art particulièrement technique qui demande beaucoup de connaissances ainsi qu’un travail de fourmi.

Pour autant, en tant que Webmaster, je ne peux faire le détour du référencement naturel. D’une part parce qu’un site ne tourne que s’il est référencé, d’autre part parce que le référencement se réfléchit en amont de la réalisation de celui-ci. Enfin, WordPress se prêtant particulièrement bien au jeu du référencement Google, pourquoi s’en priver?

En observant les pratiques des clients qui viennent à moi, mais aussi de nombre de webmasters, je constate que le référencement naturel est très peu exploité au final, sauf par ceux qui en sont vraiment convaincus, et qui s’y intéressent en profondeur.

Cet article s’adresse surtout aux débutant.e.s qui veulent comprendre les bases du référencement naturel pour améliorer leur pratique web. Cela n’empêchera pas de déléguer certaines parties à une agence de référencement (ou agence seo), mais je pense sincèrement que certaines actions peuvent être réalisées par tout un chacun qui gère un site internet pour semer les bonnes graines dès le départ et entretenir son jardin pour obtenir, un jour, de belles fleurs. Car soyons honnête : le référencement d’un site prend généralement du temps.

#referencementnaturel #seo #wordpress

Table des matières

En synthèse pour les pressés

L'enjeu du référencement naturel
= Générer du trafic
Référencement On site
= Optimisation du contenu du site
(Mots clés, Balises, titres, rédaction)
Référencement off site
= Stratégie de netlinking (backlinks)
Précédent
Suivant

Référencement naturel : en quoi cela consiste-t-il?

Générer du trafic est l’enjeu n°1 d’un site internet. Quel que soit le type de site (vitrine, d’affiliation, E commerce, etc.), amener un maximum d’internautes à le visiter est le premier objectif que l’on doit se donner, et cette réflexion précède la création du site en tant que tel. Un trafic important et croissant passe par un bon référencement dans le SERP (Search Engine Result Page, la page de résultats du moteur de recherche). Positionner une page d’un site web, un article, sur la première page de Google ou autres moteurs de recherche, et le plus haut possible de cette page, voilà le graal…

Plusieurs études ont montré que les internautes se limitent en général à cette première page lors de leur recherche, dès lors qu’ils trouvent réponse à leur requête. Plus précisément, les utilisateurs cliquent habituellement sur les cinq/six premiers résultats qu’ils trouvent, pas plus. D’où la nécessité d’optimiser ses pages pour une meilleure visibilité.

Google tient en considération plus de 200 facteurs pour élaborer son algorithme qu’il met constamment à jour afin de garantir des réponses satisfaisantes aux usagers.

Le positionnement d’une page dans les résultats de recherche est dit “naturel” quand cette place a été acquise par voix organique, “spontanée” et non payée.

Ce n’est pas que le référencement payant (Adwords) soit une mauvaise chose, il est complémentaire d’une stratégie gratuite. Disons que démarrer en stratégie payante suppose un budget important que la plupart des propriétaires de site n’ont pas ou ne veulent pas mettre. La bonne stratégie, c’est de démarrer avec du gratuit, et d’enclencher le payant en complément, une fois que le chemin est tracé. Enfin, c’est mon avis.

Même s’il est impossible de connaître l’ensemble des facteurs composant l’algorithme de Google, on peut apprendre les bonnes pratiques de base et ainsi donner à son site un bon départ pour augmenter le nombre de ses visites.

Référencement naturel : une affaire d'experts?

Si le référencement naturel est indéniablement une affaire d’expert, il n’est pas interdit de s’y pencher, dès lors qu’on a un site internet. Pourquoi?

  • parce que référencer son site est indispensable,
  • parce que les bases du référencement sont abordables à qui veut bien s’en donner la peine
  • parce qu’on n’a pas toujours les moyens de confier son site à un référenceur, et en plus ce serait une erreur à mon sens : pratiquer à minima avant d’aller plus loin en déléguant, cela me semble le meilleur moyen de progresser et de s’autonomiser.

Une fois dit cela, par quoi commencer pour référencer son site sur Google? Tout d’abord, on distingue deux aspects du référencement naturel : le référencement “on site” et le référencement “off site”.

Référencement naturel "on site"

Les points à travailler dans le site

C’est la base, le point de départ : il s’agit de travailler les aspects internes de chaque page et de chaque article de son site, de façon à répondre aux attentes de Google. Cela passe par :

  • la balise TITLE, autrement dit le titre qui apparaît dans les résultats de recherche de Google et dans l'onglet du navigateur. Le titre doit donner envie de visiter le site, il doit donner la forte impression qu'une réponse va être apportée à une question importante pour l'internaute. Il doit aussi contenir votre requête principale.
  • les balises META DESCRIPTION : c'est le texte de présentation qui se trouve juste en dessous du titre dans les résultats de recherche (et qui doit aussi donner envie de cliquer pour découvrir votre article)
  • le SLUG, c'est-à-dire l'url qui apparait dans la barre de recherche Google devra aussi être optimisé
  • tous les titres et sous-titres de vos pages et articles doivent être travaillés avec des mots et expressions clés et bien ordonnés (H1, H2, H3 etc.)

S'aider d'une extension SEO

Un plugin SEO vous facilitera largement la tâche pour bien optimiser vos pages et articles. Egalement pour présenter le sitemap (plan du site) à Google via la search console afin d’indexer votre site.
Le référencement on site est également facilité par la rapidité du site : pour cela un plugin de cache comme WP Rocket, allié à un plugin de compression des images comme Imagify), seront pertinents.
Le site devra évidemment être responsive, et facile à lire avec une bonne structure et la présence de mots et expressions clés bien ciblés et des liens internes cohérents.

Comment choisir ses mots clés ? 

Voici une proposition en trois étapes pour structurer votre recherche :

  • commencez par poser une liste de mots clés de façon intuitive
  • choisissez en priorité ceux qui ont un volume de recherche important, qui sont cherchés fréquemment, pour avoir plus de potentiels visiteurs
  • observez leur niveau de concurrence et finaliser sa liste comportant des mots clés courts et des mots clés de longue traine, moins compétitifs

Maillage interne et medias viennent compléter le tableau

Un maillage interne permettra au lecteur de naviguer de façon fluide à l’intérieur du site, et des médias (photos et vidéos) agrémenteront et complémenteront l’écrit.

Les images sont en effet très importantes, à la fois parce qu’elles allègent la lecture d’un article ou d’une page (qui sans cela ferait penser à la lecture d’un journal type “Le Monde”) et également parce qu’elles donnent (ou sont censées donner) des indications claires sur le contenu de l’article.

Deux éléments sont essentiels concernant les images : leur titre et le texte alternatif. Pour en savoir plus sur les règles à suivre en la matière, rendez-vous sur la formation WordPress ou cette formation SEO que je vous recommande chaudement.

La qualité de l’écrit, sa logique, sa cohérence, entrent de plus en plus en jeu dans le référencement naturel, c’est la raison pour laquelle on entend beaucoup parler de Inbound Marketing dont nous parlerons dans un prochain article.

Faut-il forcément avoir un blog?

Le blog est un bon moyen d’améliorer le référencement d’un site, en créant une dynamique appréciée par Google. Pour peu que les articles répondent bien aux exigences du référencement naturel.

Lors de la création d’un blog, le choix des catégories et des tags participe au référencement. Ni trop ni trop peu, catégories et tags structurent le blog et donnent des informations primordiales à l’internaute.

En fait, il s’agit d’être logique, cohérent.e. Créer trop de catégories ou de tags risque de perdre le lecteur. Trop peu et tout est mélangé. La catégorie, le tag, c’est un peu comme le mot clé, la requête, c’est le phare dans la brume qui donne l’indication de la direction à prendre. Apprendre à être focus, cohérent.e, logique, structuré.e, pas si difficile au final, et cela n’empêche pas d’être créatif, au contraire… Le cadre est indispensable pour permettre à la créativité de s’exprimer en sécurité.

N’oublions pas que l’objectif d’un moteur de recherche est de présenter à l’internaute la meilleure réponse possible à sa requête. Google sera très préoccupé par “l’expérience utilisateur” que l’on peut résumer en quelques points :

UX-expérience utilistateur

Référencement naturel "off site"

Le référencement off site correspond à ce qu’on appelle le “netlinking”, les liens qui relient entre eux les sites internet sur la toile.

Faire pointer des liens vers votre site internet (backlinks ou liens entrants) permet d’indiquer à Google l’intérêt et la popularité de celui-ci par rapport à certaines requêtes.

Ca a l’air simple comme ça, mais en fait cela ne l’est pas du tout ! 

Choisir le site qui va faire pointer un lien vers le sien, est tout un art : il faut analyser ses metrix, choisir la bonne ancre… tout cela est très technique et s’apprend petit à petit.

Pour ne pas commettre d’erreur en matière de lien, voici deux idées (cliquez sur les boutons pour accéder à l’idée) :

Que ce soit avec Maximilien Labadie, le Roi du site de niche, ou avec l’équipe Semjuice, vous apprendrez sur le tas, et vous éviterez de commettre des erreurs.

En complément, si votre site porte sur un commerce local, pensez à créer un compte Google My Business pour améliorer le référencement local.

Et si le coeur vous dit de développer un réseau de site pour booster votre site principal (“money site”), pensez à Youdot. Au passage, voici une petite vidéo très parlante sur les backlinks :

WordPress, le meilleur CMS pour le référencement naturel?

Un CSM – Content Manager System –  est un software permettant de gérer du contenu sans compétences spécifiques en informatique. WordPress, à ce jour, est le meilleur des CSM disponible sur le marché : il s’agit du CMS le plus adapté au référencement Google.

WordPress comporte par ailleurs d’autres avantages : 

  • les sites construits avec WordPress utilisent le HTML, code simple et cohérent permettant à Google d’indexer le site plus facilement et avec plus de rapidité,
  • WordPress est intuitif, dynamique et relativement facile à utiliser, avec des thèmes très beaux et des solutions adaptées à tous,
  • WordPress est gratuit et personnalisable,
  • WordPress est facilement relié aux réseaux sociaux grâce à des extensions gratuites performantes.

Quelques outils dédiés au référencement

Voici quelques outils bien efficaces qui pourront se révéler utiles pour améliorer votre référencement naturel :

Key Word Finder : simple et intuitif, c’est mon outil privilégié pour trouver les meilleurs mots clés d’une niche.

Yooda Insights : c’est un outil d’analyse SEO très connu et plébiscité par nombre de professionnels.

L'importance de se former

Voilà donc quelques éclairages sur le référencement naturel, approche indispensable en webmarketing. Le référencement naturel est un métier. Cela n’empêche pas de se former pour en connaître les principaux secrets et développer sa pratique. Même si l’algorithme de Google, principal moteur de recherche au monde, bouge régulièrement, les bonnes pratiques ne sont jamais remises en cause. Seul.e.s celles et ceux qui jouent avec le feu sont régulièrement mis en danger. Car le référencement naturel est somme toute logique, cohérent et si son objectif est de répondre le plus directement et le plus fidèlement possible au besoin de l’internaute, alors jamais il ne sera remis en question. Connaître les fondements et les règles clés du référencement est, me semble-t-il le meilleur investissement pour tout propriétaire de site internet.

Des livres pour bien comprendre

Pour terminer ce long article, voici quelques références qui vous donneront les éléments clés du référencement naturel. Parce qu’avant tout, il s’agit d’une affaire de bon sens et de logique :

Réussir son référencement web version 2020-2021
Découvrir sur Amazon
4.5/5
7 techniques pour améliorer son référencement naturel
Découvrir sur Amazon
4.5/5
Optimiser son référencement WordPress
Découvrir sur Amazon
4/5

Si cet article vous a plus, partagez le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page